À l’occasion de la semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap, découvrez les Manufactures du Château, unité de production d’Agromousquetaires, et son entreprise adaptée installée à Nogent-le-Rotrou (28).

 

Entreprise Adaptée Manufactures du Château

L’emploi des personnes en situation de handicap est une véritable culture d’entreprise pour les Manufactures du Château. L’unité de production est spécialisée dans l’approvisionnement et le conditionnement d’un grand nombre de pièces d’outillage pour les enseignes Mousquetaires.

Depuis sa création en 1995, l’entreprise travaille avec des personnes en situation en handicap via les établissements et service d’aide par le travail (Esat) mais également, en interne, avec 9 travailleurs en situation de handicap. Les 3 mots embauche, intégration et maintien dans l’emploi ont un sens particulier pour l’entreprise, l’ensemble des salariés et la direction.

Une entreprise adaptée pour poursuivre son développement

En 2013, alors qu’un nouveau marché est conquis, l’entreprise doit songer à se transformer. « La capacité des Esat historiques était à saturation. Nous avons dû chercher une autre solution afin de conditionner les 1,4 millions d’UVC* supplémentaires pour répondre aux besoins de nos nouveaux clients », explique Thierry Le Henanf, directeur de l’Entreprise adaptée, lui-même travailleur en situation de handicap. « C’est alors que nous avons logiquement décidé de faire un pas de plus et de créer notre propre structure, notre Entreprise adaptée MDCEA. »

Des investissements pour de réels bénéfices

Quatre ans plus tard, l’entreprise adaptée emploie 19 personnes dont 18 en situation de handicap. Les postes de travail ont été adaptés. Trois postes de conditionnement semi-automatique on été complètement créés afin d’être adaptés à tous types de handicap. Ces postes permettent  en particulier de limiter le port de charge et les gestes répétitifs. Pour les opérations de conditionnement, l’entreprise a également investi dans des balances, des soudeuses automatiques, des établis, des sièges assis debout, des sièges et des tapis anti-fatigue.

« Ces investissements ont été conséquents pour l’entreprise, mais nous sommes fiers de favoriser l’emploi de personnes en situation de handicap et de développer l’entreprise, au-delà de l’objectif initial : en 2016, l’entreprise adaptée a conditionné 1 857 milliers d’UVC », se félicite Thierry Le Henanf.

*UVC : Unité de Vente Consommateur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de ce site et vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêts.
En savoir plus et gérer ces paramètres.